Télécharger ce dossier

Sommige delen van onze website zijn afgeschermd. Gelieve onderstaande gegevens éénmalig in te vullen om de volledige inhoud te bekijken.

Titre:    
Prénom: *
Nom: *
Entreprise;: *
Adresse e-mail: *
 
 
* Les champs marqués d'un * sont obligatoires
Une offensive de charme pour les légumes au profit de HAK

Une offensive de charme pour les légumes au profit de HAK

Gold Effie
Hak - Anco
Lowe Lintas
(Food - Short Term)

Une offensive de charme pour les légumes au profit de HAK

Gold Effie
Hak - Anco
Lowe Lintas
(Food - Short Term)

1. PROBLEMATIQUE

Hak, producteur d’une large gamme de légumes en bocaux, commence son offensive sur le marché des légumes sous des auspices peu favorables :

  • Les légumes en bocaux ne représentent qu’une partie infime du marché total des légumes et souffrent d’un déficit de perception qualitative énorme face aux légumes frais.
  • Dans ce marché, banalisé et dominé par les marques de distributeurs, ne coexistent plus que 3 marques A: Hak, Marie-Thumas et Rena.
  • Hak (et sa marque-soeur Rena) connaissent une évolution négative : part de marché décroissante par rapport à la concurrence des légumes frais.
  • Hak doit remplacer Rena sans phase transitoire de co-branding. Le risque est réel de voir les consommateurs de Rena se retourner vers les marques de distributeurs, moins chères.
  • Hak doit combler un important déficit d’image et de notoriété face à Marie Thumas, la marque belge historique.
  • Par rapport à Marie Thumas, Hak (et Rena) ont une position très faible en F1, alors que ce canal de distribution est très important pour les conserves.
  • Par rapport à Marie Thumas, Hak privilégie une politique de “prix stables”.

2. OBJECTIFS DE COMMUNICATION

L’objectif était de créer, à très court terme et via une campagne impactante, un nouvel ancrage émotionnel pour Hak et d’installer ainsi la marque comme référence de qualité sur le marché des légumes.
Ce nouveau climat positif devait s’assurer au préalable que Hak:

  • pouvait non seulement remplacer Rena d’un jour ou l’autre dans les rayons,
  • mais, qu’en plus, cette opération risquée allait être efficace pour renforcer sa position en termes de parts de marché, de volume de ventes, de pénétration, de fidélité, de reconnaissance de marque et d’image.
  • Et tout cela, en partant d’une situation existante en terme de distribution, sans toucher ni au prix ni
    à la politique promotionnelle.
  • En gardant aussi à l’oeil les extensions de marque et l’élargissement de la distribution en F1 à
    long terme.

3. STRATEGIE DE COMMUNICATION

Cet objectif ambitieux nécessitait une stratégie de communication audacieuse.

  1. Le choix de faire passer Hak au dessus de sa catégorie et de positionner la marque comme leader enthousiaste du marché total des légumes.
  2. Le choix de mettre en avant la passion de Hak pour les légumes de qualité de manière purement émotionnelle, pour donner ENVIE de manger des légumes et non pas pour y obliger.
  3. Le choix d’un impact et d’une visibilité maximaux auprès d’une cible élargie de consommateurs et avec une influence indirecte sur le canal de distribution. Cela induit une campagne à reconnaissance maximale.

4. STRATEGIE CREATIVE

Pour Hak, nous avions besoin d’une bonne dose de “relevance” et d’impact, pour atteindre rapidement ce changement de perception et de comportement.
Pour la “relevance”, nous somme partis de “l’insight” selon lequel tout le monde admet le fait que les légumes sont bons et sains mais qu’on les mange généralement du bout des lèvres, ce qui les relègue à la deuxième place en ordre d’importance sur l’assiette.

Nous voulions obtenir l’ impact et l’incitation au changement via un choc positif:

  • Nous n’avons donc pas opté pour une solution publicitaire traditionnelle mettant en scène des producteurs valorisant leurs propres légumes, mais pour une offensive de charme des légumes eux-mêmes, dans laquelle Hak assume leadership.
  • Nous n’avons pas présenté les légumes en bocaux de Hak comme des conserves ou des légumes préparés, mais dans leur aspect naturel , et pas comme si on était obligé de voir les légumes comme un “ornement” ennuyeux - mais bien comme un produit excitant par lui-même.
  • Nous avons fait fi des règles selon lesquelles “il ne faut jamais utiliser de formules négatives dans les headlines”, et nous avons mis en scène les légumes comme personne ne les avait encore jamais vus auparavant.

5. STRATEGIE MEDIA

Mediamix affichage et magazines:

  • L’Affichage pour une visibilité qualitative maximale.
    De plus, c’est un media de rue qui sensibilise l’opinion.
  • Les Magazines pour approfondir le message, pour la couverture et la sélectivité sur notre cible,
    avec en plus une présence étalée dans le temps.

6. RESULTATS

Les résultats ont dépassé de très loin nos objectifs pourtant déjà ambitieux, tant au plan commercial que communication. Dans la mesure où tous les paramètres du marketing-mix sont restés inchangés, excepté la communication de la marque, il est évident que la nouvelle campagne aura joué le rôle de moteur essentiel dans la résurrection de Hak. En résumé, un succès Effie.

SUCCES COMMERCIAL DébutOct. 1999 Croissance absolue vs début
Doorverkoopvolume 100 +37
Part de marché
MAT 11,9 +3
MS derniers 3 mois 12,5 +4
MS périodique après campagne 11,9 +2
Penetration 13 +10
Fidélité 23,4 +5
Nbr. distrib. en F1 66 +15

SUCCES DE LA COMMUNICATION Début Août 1999 Croissance absolue vs début
Notoriétié
Spontanée 26 +18
Aidée 64 +23
Perception de l’image Amélioration évidente : "qualité, sans adjuvant, moderne, délicieux, proche du frais, fiable,me parle, grande variété, spécialiste en légumes, différent des autres "

SUCCES DE LA CAMPAGNE Resultats dec. 2000 Gemiddelde conserven
Attribution
Cobra Hak 77 51
Evaluation
Clarté du message 85
Agrément 85
Intention d’achat 92
Convient à Hak 83
Creative awards CCB gold magazines 2000, silver billboard 2001, Medialogue Award 2000 & 2001, Mediamarketing ‘campaign of the year’ 2000

CLIENT
Anco
Mariska BROSENS

Mariska Brosens est née le 11/12/76 à Turnhout. Licenciée en sciences économiques (UFSIA 1998), orientation Marketing, son intérêt pour la philosophie des marques date de la rédaction de son Mémoire. Intitulé 'Planning et analyse des stratégies des marques', celui-ci a, par ailleurs, été nommé Meilleur Mémoire en marketing de l'année' par la Fondation Marketing. En 1998, elle entame sa carrière chez Anco au poste de Product Manager sur les marques HAK et Kwatta. En étroite collaboration avec Lowe Lintas, elle repositionne la marque Hak sur la carte belge. Depuis peu, Mariska a rejoint le département Personal Care de Kimberly Clark comme Brand Manager. A l’heure actuelle, elle vit avec Stefan, son copain, qui sait maintenant parfaitement la quantité de légumes qu’il faut manger.
Il lui reste à apprendre le nombre de langes nécessaires...

Mariska Brosens

AGENCY
Lowe Lintas
Kristin VERELLEN

Née entre deux giboulées le 22 mars 1963. Licenciée en philologie romane.
Très vite, elle se lance dans le monde de la publicité en s’engageant comme copywriter indépendant. Séduite par la réalité des marques, elle se transforme en 'brandbuilder' du côté agence. L’expérience du terrain et diverses formations complémentaires ont affûté sa réflexion marketing et son instinct publicitaire.
Son parcours professionnel l’a entraînée chez De Kie, DMB&B, Publicis, Mc Cann et chez Lowe Lintas où, depuis 3 ans maintenant, elle travaille comme Client Services Director.

Kristin Verellen